CÔTE-DE-BROUILLY

Côte-de-Brouilly : Grand vin du Beaujolais !

Cru élevé sur les hauteurs pentues du Mont Brouilly tout autour de la chapelle Notre-Dame aux Raisins, bâtie en 1854 pour gratifier la Vierge de sa protection contre l’oïdium, le Côte de Brouilly tire son fruité et sa minéralité de la roche bleue caractéristique de ce terroir.
Les 81 ares de Gamay que nous exploitons sur sol pentu, limoneux et rocheux sont orientés au sud-est. Le vin gorgé de soleil que nous en extirpons devient alors ce magnifique cru du Beaujolais vif et puissant à la robe rouge rubis si typique.
Les conditions « périlleuses » d’exploitation du Côte-de-Brouilly imposent dès lors des vendanges à la main. Les grappes de Gamay arrivent alors complètement intactes dans nos cuves pour former un vin tout en souplesse et en finesse.
Découvrir les crus du Beaujolais en dégustant un Côte-de-Brouilly est une parfaite entrée en matière. Ce cru autrefois appelé Brouilly Premier Cru interpelle par ses notes minérales et de fruits rouges.
En bouche, le Côte Brouilly est rond et ample. Il exhale des arômes vifs et charpentés et est doté de tanins qui lui confèrent sa capacité à vieillir.

Les caractéristiques du Côte-de-Brouilly :

Température de service :

Afin de conserver, voire amplifier la légèreté et le fruité de notre cru, nous vous conseillons de le servir aux alentours de 15°. Vous n’en apprécierez que plus ses touches de fraises, de framboises, de fragrances florales (violette) et des notes poivrées.

Conseil de garde :

De manière à exploiter au mieux l’explosivité de ses saveurs et son côté expansif en termes de senteurs, il est recommandé de le conserver entre 4 et 5 ans (maximum).

Accords mets-vin avec le Côte-de-Brouilly :

Notre cru se déguste parfaitement avec une côte de bœuf sur le grill, un bœuf bourguignon et, d’une manière générale, toutes les viandes en sauce et les fromages de caractère.
Vous souhaitez goûter notre Côte de Brouilly ? Contactez-nous pour visiter notre cave : ses portes vous sont grandes ouvertes !